Don
Vous cherchez
L’accueil et la migration
18.12.2020 | Général,Sensibilisation

Journée Internationale des Migrants: la Croix-Rouge souhaite une aide essentielle de base pour tous

En cette Journée Internationale des Migrants, qui arrive au terme d’une année ô combien particulière,  la Croix-Rouge de Belgique s’inquiète du sort des personnes migrantes en Belgique. On estime qu’un millier de personnes migrantes sont en transit dans notre pays (chiffres du Ciré asbl).

Cette année 2020, marquée par le Covid-19, a démultiplié nos actions solidaires envers les plus démunis et les plus vulnérables, toujours plus nombreux à avoir besoin de notre aide.

Dans ce contexte déjà très difficile, les personnes migrantes en situation irrégulière sont encore plus vulnérables car elles n’ont pas d’accès effectif aux services de base, que ce soit au niveau médical, alimentaire ou sanitaire. Leurs droits fondamentaux ont donc particulièrement souffert de la pandémie.

Dès lors, et parce que les migrations sont une réalité incontournable, la Croix-Rouge de Belgique agit, avec ses partenaires, pour protéger et assister les personnes migrantes vulnérables, de Bruxelles à Sterpenich.

  • Aide alimentaire, distribution de produits d’hygiène, de vêtements chauds… Nous avons établi 5800 contacts directs avec des personnes migrantes en transit dans tout le réseau Croix-Rouge entre janvier et juin 2020.
  • Nous coordonnons l’activité d’un centre de distribution alimentaire à Bruxelles où des associations bénévoles partenaires distribuent quotidiennement 700 repas, essentiellement à des personnes migrantes en transit.  Un centre de jour a été ouvert 7 jours/7 et abrite 150 personnes chaque jour. Des douches sont proposées 4 fois/semaine.
  • Depuis 2017, la Croix-Rouge de Belgique a développé une importante activité de connectivité et de rétablissement des liens familiaux auprès des personnes migrantes en transit en Belgique (Hub humanitaire à Bruxelles). Cette activité s’est étendue à Liège, à Namur et dans le Hainaut. Elle s’est poursuivie durant la pandémie de Covid-19. Elle permet notamment aux personnes en transit de téléphoner à leurs proches au pays durant 5 minutes et de maintenir ainsi le lien familial. : de janvier à juin, 3700 appels téléphoniques ont été passés.
  • Nous organisons l’accueil, l’hébergement et l’accompagnement de milliers de personnes chaque année, durant leur procédure de demande de protection internationale. Actuellement, cela représente 24 centres d’accueil qui hébergent ensemble plus de 6.000 personnes. Ces centres ont également fait face à la pandémie, et amené près de 1000 collaborateur·rices à réinventer leur travail quotidien pour offrir un accueil digne et humain, tout en respectant les nécessaires mesures sanitaires. Les personnes accueillies dans nos centres ont aussi joué un rôle en Belgique face à la crise du Covid : confection de masques, de blouses, soutien des personnes âgées en maison de repos, etc. Exemple avec ce témoignage de M. Pérez, demandeur d’asile salvadorien accueilli par le centre de Tournai : « Nous avions une société avec 25 machines professionnelles et 15 employés au Salvador. Je me sens revivre dans ce local couture ! Nous avons déjà sorti près de 2000 masques ! »

En conclusion, la Croix-Rouge plaide pour que toutes les personnes en Belgique aient accès aux services de base pour vivre dignement et pour que la migration soit reconnue comme une richesse bénéfique pour l’ensemble de la population.