Vous cherchez
L’accueil et la migration
20.06.2020 | Général,Sensibilisation

Journée mondiale des réfugiés: d’ici ou d’ailleurs, nous sommes avant tout des êtres humains

En ce 20 juin, Journée mondiale des réfugiés, la Croix-Rouge de Belgique lance une campagne de sensibilisation en vue de mettre en avant les points communs entre les personnes migrantes et la population belge, à travers 4 capsules vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

Guerres, crises politiques, pauvreté, violences ou désastres climatiques poussent chaque année des millions d’individus à quitter leur pays. Enfants, femmes ou hommes, ils subissent au cours de leur périlleux parcours les dangers des «routes» migratoires, et doivent du jour au lendemain envisager un nouvel avenir loin de chez eux.

Depuis 1989, la Croix-Rouge de Belgique est mandatée par l’Etat fédéral pour organiser l’accueil, l’hébergement et l’accompagnement de milliers de personnes chaque année, durant leur procédure de demande de protection internationale. Actuellement, la Croix-Rouge, communauté francophone, gère 25 centres d’accueil qui hébergent ensemble plus de 6.000 personnes.

Pour la Croix-Rouge, la priorité est aussi d’assurer l’accès à la formation et de déjouer les préjugés, d’œuvrer pour un mieux-vivre ensemble. C’est pourquoi nous stimulons les rencontres et les interactions positives entre les personnes.

La Journée mondiale des Réfugiés, le 20 juin, est, à cet égard, un moment privilégié pour insister sur les points communs qui nous unissent: quelles que soient nos origines, nous sommes avant tout des êtres humains, des parents, des enfants, des travailleurs, des étudiant·es, ou encore des victimes du Covid-19.

Nos aspirations, nos inquiétudes, nos valeurs, nos peurs ou encore nos priorités sont souvent plus proches qu’il n’y parait.

D’ici ou d’ailleurs, tous les papas cherchent le meilleur pour leurs enfants.

D’ici ou d’ailleurs, tous les enfants ont envie de pouvoir fêter leur anniversaire avec leurs amis.

D’ici ou d’ailleurs, tous les étudiants se posent les mêmes questions concernant leur avenir professionnel…

D’ici ou d’ailleurs, nous partageons les mêmes inquiétudes quant à la pandémie de Covid-19.

L’objectif de notre campagne est de mettre en avant les points communs entre les personnes migrantes – dont font partie les demandeur·ses de protection internationale – et la population belge, à travers 4 capsules vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

Des questions ?

Consultez notre FAQ