Vous cherchez
L’accueil et la migration

Enfants confinés dans nos centres d'accueil, enfants avant tout...

Quelles occupations pour les enfants en période de confinement dans les centres d’accueil pour demandeur·ses d’asile de la Croix-Rouge ?

Comme dans tout le pays, la vie dans nos centres d’accueil pour candidat·es réfugié·es tourne au ralenti.

Afin de protéger au maximum les équipes, les résident·es et les communautés locales, des mesures inédites y ont été prises ces deux dernières semaines pour respecter la distanciation sociale et limiter la propagation du Covid-19 : information et sensibilisation systématique en différentes langues, renforcement des procédures d’hygiène, adaptation des horaires et des infrastructures.

Les enfants : un public tout particulier à sensibiliser et à occuper

Dans ce contexte, nous sommes particulièrement préoccupés par la situation des 1.800 enfants et ados que nous accueillons actuellement. Leur expliquer la situation, leur proposer des activités variées et, de façon plus générale, accompagner les familles, est essentiel dans un quotidien bouleversé.

Notre priorité est de rassurer et de diffuser les consignes de prévention et d’hygiène de façon adaptée auprès des enfants et adolescents. Nous veillons également à sensibiliser les parents à l’importance de maintenir une bonne hygiène de vie et un rythme adapté (repos, repas, varier les types d’activités, prendre l’air, exercice physique…). Les équipes mettent à leur disposition une série de supports d’activités ludiques et variés (coloriages, bricolages, yoga, musique…)  et offrent aussi un soutien scolaire à celles et ceux qui ont reçu des devoirs de l’école.

Dans ce cadre, nous tenons à remercier les Editions Hemma et Milan-Bayard pour les centaines de livres, livrets d’activités et magazines qu’elles ont offerts aux enfants, et qui permettent d’égayer leur quotidien.

Enfants confinés dans nos centres d'accueil, enfants avant tout... - L’accueil et la migration

Quelles occupations pour les enfants en période de confinement dans les centres d’accueil pour demandeur·ses d’asile de la Croix-Rouge ?

Comme dans tout le pays, la vie dans nos centres d’accueil pour candidat·es réfugié·es tourne au ralenti.

Afin de protéger au maximum les équipes, les résident·es et les communautés locales, des mesures inédites y ont été prises ces deux dernières semaines pour respecter la distanciation sociale et limiter la propagation du Covid-19 : information et sensibilisation systématique en différentes langues, renforcement des procédures d’hygiène, adaptation des horaires et des infrastructures.

Les enfants : un public tout particulier à sensibiliser et à occuper

Dans ce contexte, nous sommes particulièrement préoccupés par la situation des 1.800 enfants et ados que nous accueillons actuellement. Leur expliquer la situation, leur proposer des activités variées et, de façon plus générale, accompagner les familles, est essentiel dans un quotidien bouleversé.

Notre priorité est de rassurer et de diffuser les consignes de prévention et d’hygiène de façon adaptée auprès des enfants et adolescents. Nous veillons également à sensibiliser les parents à l’importance de maintenir une bonne hygiène de vie et un rythme adapté (repos, repas, varier les types d’activités, prendre l’air, exercice physique…). Les équipes mettent à leur disposition une série de supports d’activités ludiques et variés (coloriages, bricolages, yoga, musique…)  et offrent aussi un soutien scolaire à celles et ceux qui ont reçu des devoirs de l’école.

Dans ce cadre, nous tenons à remercier les Editions Hemma et Milan-Bayard pour les centaines de livres, livrets d’activités et magazines qu’elles ont offerts aux enfants, et qui permettent d’égayer leur quotidien.