Vous cherchez
L’accueil et la migration

Journée mondiale des réfugiés. La Croix-Rouge plus que jamais actrice d’intégration

Généralement associée à la collecte de sang, au secourisme ou aux interventions en temps de guerre, l’une des priorités de la Croix-Rouge de Belgique est également d’œuvrer pour une société plus ouverte et inclusive. Elle y travaille chaque jour, en stimulant les rencontres et les interactions positives entre citoyens belges et candidats réfugiés. La Journée mondiale des réfugiés est l’occasion de revenir sur cette mission essentielle.

Comme en témoigne régulièrement l’actualité, le mieux-vivre ensemble constitue un enjeu majeur de notre société. Il passe incontestablement par l’intégration de tous dans la société.

Vous avez dit intégration ?

Aux yeux de la Croix-Rouge de Belgique, la notion d’intégration est un processus dynamique, à double sens, d’acceptation mutuelle de la part de chacun : personnes migrantes et habitants d’un état donné. En d’autres termes, il s’agit, tant pour les migrants que pour ceux qui les accueillent, de s’accepter les uns les autres.

Susciter la rencontre

La Croix-Rouge a la conviction que les moments de rencontre sont la clé de cette acceptation mutuelle.  C’est en stimulant les interactions positives entre les personnes que l’on favorise l’empathie et la compréhension de l’autre.

C’est pourquoi, les centres d’accueil pour demandeurs d’asile de la Croix-Rouge s’y attèlent tout au long de l’année, par différents moyens : bénévolat de citoyens auprès des demandeurs d’asile et de ces derniers dans des associations locales, organisation d’événements de rencontre, accueil d’écoles au sein des centres, repas partagés, etc.

Journée mondiale des réfugiés

Si ces moments de rencontres ont lieu toute l’année, la Journée mondiale des réfugiés constitue un moment clé pour les susciter. C’est pourquoi, à cette occasion, la Croix-Rouge invite le grand public à venir à la rencontre des candidats réfugiés accueillis dans ses centres d’accueil, lors de multiples évènements : souper du monde, festival musical, fête des enfants, journée portes-ouvertes, tournoi de football.

Plus particulièrement cette année, le public est invité à se glisser dans la peau d’un demandeur d’asile, grâce au dispositif pédagogique « Vis mon exil ». Le public y est invité à endosser le rôle d’un demandeur d’asile, durant son parcours migratoire, à partir de son pays d’origine jusqu’à son arrivée en Belgique. Rien de tel pour mieux comprendre la réalité de ceux qui ont tout quitté.

Consultez ici le programme complet des événements et rejoignez-nous !

Restons en contact

Inscrivez-vous à notre newsletter et restez informé.e de nos dernières actions, de nos besoins et de notre actualité.