Nos activités
L’accueil et la migration

Femmes demandeuses d’asiles - la sécurité nécessaire au bien-être

La Croix-Rouge de Belgique, Communauté francophone, a pour mission l’accueil des personnes en demande d’asile. Le plan stratégique 2017 prévoit un renforcement des actions pour les groupes spécifiques. Dans ce cadre, le projet du centre Croix-Rouge Pierre Bleue à Yvoir met en place un projet d’accompagnement spécifique à destination des femmes les plus vulnérables de son réseau d’accueil.

Le besoin de sécurité

Le sentiment de sécurité varie selon les personnes. Il est important que chacune puisse se sentir en sécurité. D’où peut provenir ce sentiment d’insécurité ?

  • Du vécu au pays ou durant le parcours migratoire
  • De la perte de repère lors de l’arrivée dans le centre, dans un nouvel environnement
  • Du harcèlement de la part des hommes dans les centres (souvent envers les femmes seules, y compris si la femme se rend seule à une formation) ou de la part d’un membre de la communauté jugeant négativement le comportement ou la situation personnelle (être femme seule par exemple)
  • Du harcèlement et des agressions des hommes aux alentours des centres.

Quelques pistes de réponses

  • Des ailes et des foyers réservés aux femmes isolées, non partagés avec des hommes isolés,
  • Des animations ciblées envers les femmes dans lesquelles elles ont une démarche active,
  • Des espaces réservés aux femmes pour créer des lieux sécurisants,
  • Un accompagnement individuel sensible à leur parcours,
  • Veiller à s’assurer d’un cadre sécurisant et de confiance au sein de l’équipe
  • Des animations en lien avec la pose de limites et l’auto défense féministe afin de pouvoir renforcer les femmes dans leur sentiment de sécurité et dans la perception de leur force
  • Pouvoir parler des violences
  • Pouvoir parler du cadre légal belge.

Au niveau de l’ensemble des centres

  • Obligation pour l’ensemble des centres de mettre en place une animation en lien avec le sentiment d’insécurité et de sécurité, type marche exploratoire, en impliquant les dames et aboutissant à des pistes d’amélioration concrètes des lieux de vies,
  • Sensibilisation à destination des collaborateurs sur le genre, sur le projet du centre Yvoir Pierre Bleue et les violences basées sur le genre dans le contexte du parcours du migratoire,
  • Proposition d’orientation vers le centre Pierre Bleue pour les dames nécessitant un appui spécifique,
  • Mise en place des guidelines par la coordination du « Département Accueil des demandeurs d’asile » notamment en matière de prévention et d’action en cas de violences.

Besoin en matière de bien-être mental et physique

Suite au vécu souvent traumatique, au stress de l’attente de la décision de la procédure d’asile et au nouveau contexte d’accueil, les femmes vivent des difficultés au niveau de leur santé physique et mentale, qui ont un impact sur leur vie quotidienne :

  • Troubles du sommeil,
  • Terreurs nocturnes
  • Douleurs dues aux vécus de violences (pouvant aller jusqu’à des séquelles de tortures),
  • Stress intense
  • Angoisses
  • Difficulté à gérer ses émotions au niveau individuel mais aussi dans le cadre de la vie en collectivité,
  • Trouble de la concentration,
  • Difficulté de se conformer à un horaire ou à se rappeler des rendez-vous fixés,
  • Manque de connaissance concernant la santé reproductive et sexuelle, provoquant des complications.

Quelques pistes de réponses

  • Organisation d’ateliers en partenariat avec le planning familial sur différentes thématiques en lien avec la santé des femmes,
  • Collaboration avec le Gams Asbl dans le cadre de l’information et de la lutte contre les mutilations génitales féminines (MGF). Chaque centre d’accueil Croix-Rouge a une personne de référence formée par le Gams sur la thématique des MGF,
  • Ateliers ayant pour objectif le partage de savoirs entre femmes provenant de différents milieux sur le thème de la santé,
  • Ateliers de relaxation ayant pour objectif d’acquérir des outils pour gérer le stress,
  • Ateliers de gestion des émotions (communication non violente)

Restons en contact

Inscrivez-vous à notre newsletter et restez informé.e de nos dernières actions, de nos besoins et de notre actualité.