Vous cherchez
L’accueil et la migration
26.08.2015 | Général

Urgence humanitaire: la Croix-Rouge auprès des demandeurs d'asile

Urgence humanitaire: la Croix-Rouge auprès des demandeurs d'asile

Urgence humanitaire: la Croix-Rouge auprès des demandeurs d’asile

Un grand nombre de migrants sont dans les rues de Bruxelles ces derniers jours. Ils ont fui des situations terribles, et attendent désormais dehors, dorment dans le froid, la pluie, n’ont pas d’endroit pour se laver, aller aux toilettes. La Croix-Rouge leur a fourni dès hier soir des soins et de l’aide de première nécessité. 200 sandwichs, 100 litres d’eau, 60 litres de potage et 40 couvertures ont ainsi été distribués par une vingtaine de bénévoles. Faisant face à l’urgence humanitaire, la Croix-Rouge adapte son dispositif classique d’aide aux sans-abris pour les 10 prochains jours.

A Bruxelles

Hier soir, les tournées habituelles de la Croix-Rouge auprès des sans abris ont a été renforcées. Pour répondre aux besoins des nombreux migrants présents dans les rues de Bruxelles-Nord, la Croix-Rouge s’est donc également rendue auprès d’eux. Au total, environ 130 migrants ont ainsi bénéficié de l’aide d’urgence de la Croix-Rouge dans ce quartier. 6 bénévoles supplémentaires ont appuyé l’équipe habituellement en place. Au total, 200 sandwichs, 100 litres d’eau mais aussi boissons chaudes et couvertures ont été distribués. Elle continuera également ses actions d’aide aux sans-abris comme prévu.

En Fédération Wallonie-Bruxelles

Après avoir évalué les besoins hier soir, la Croix-Rouge a décidé de réitérer son opération pour les 10 prochains jours. Six bénévoles dont deux secouristes, un arabophone et en anglophone se rendront donc auprès des migrants chaque soir. En fonction des besoins, la Croix-Rouge réadaptera son dispositif.

Outre cette aide d’urgence auprès des migrants dans la rue, la Croix-Rouge, mandatée par l’Etat fédéral, accueille une large part des demandeurs d’asile présents sur le territoire belge. Pour faire face à l’afflux massif de ces derniers mois, d’ici le 1er septembre, elle aura ouvert 1500 places supplémentaires. En augmentant la capacité de ses centres ou en ouvrant de nouveaux centres, dont celui de Tournai le 1er septembre prochain. 500 nouvelles places supplémentaires devraient également s’ouvrir dans les prochaines semaines.

Au total ce sera donc 6000 migrants que la Croix-Rouge accueillera le temps de la procédure juridique émanant de leur demande d’asile auprès de l’Etat belge.

Information supplémentaire

La Croix-Rouge ne lance pas d’appel national au don matériel. Les besoins de la Croix-Rouge auprès des migrants sont actuellement couverts.